RSS

« Racine par la Racine ». « Un hommage fantaisiste au grand tragédien ». Conception, Mise en scène Serge Bourhis. Par « La Compagnie Alcandre ». (Avignon, 24-07-2015, 15h50) +

24 Juil

« Voulez-vous comme nous, damnés de l’hémistiche »,
« Vous livrer sans vergogne au vice du pastiche » ?
Au « Théâtre Essaïon », ils se couvrent de gloire
Dans un marathon qu’il faut vraiment venir voir.
Avaler Racine n’est pas la mer à boire
Pour ces forçats du raccourci libératoire.

Les obstinés et les « damnés de l’hémistiche »
Se transforment en joyeux cinglés du « pastiche »,
Travestissant l’âme et l’affublant de postiches,
Déclinant une douzaine de tragédies
Bien accompagnées d’alexandrins anonymes
Pour nous faire déguster leurs nouvelles rimes
Et apprécier la ferveur de leurs parodies.

Car c’est en douze pieds qu’il faut écrire en vain,
Couvrir onze tragédies à défaut de vingt.
Le jour et la nuit virent les vers à la main,
Quand le temps et l’inspiration firent le plein,
Noyer son chagrin dans quelques verres de vin.
D’Andromaque à Phèdre, c’est bien joué et fin,
Avec des caractères forts, trempés et feints.

« Sus à la racine », pour nous nourrir un brin.
Avec eux, on ne reste pas sur notre faim,
Tant ils remettent le couvert et font le plein.
Salade joliment assaisonnée, servie
Avec une variété de morceaux choisis.
Fougue et passion, ils ont relevé le défi
Et, grâce à leur aisance, gagné leur pari.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :