RSS

Archives de Catégorie: 6 Divers (s’y fier)

« Cavale ». Danse, Cirque contemporain. Par la « Compagnie Yoann Bourgeois ». (Chamonix, 24-09-2016, 17h00) +++

Treize marches à gravir pour le septième ciel
Dans une féerie décrivant l’arc-en-ciel
De leurs chutes et contorsions tourbillonnantes
D’où s’envolent ces étoiles virevoltantes.

Ces moitiés, doubles qui s’attirent et se rejettent,
A corps perdus, sur l’autre, sans cesse, se jettent,
Mais reviennent, comme un éternel boomerang,
Au trampoline rassemblant le yin, le yang.

Avec « une vitalité désespérée »
De « la haine de la mort », ils font espérer.
Leurs descentes et leurs ascensions nous font rêver.
Les déséquilibres en beauté vont s’achever
Pour, l’équilibre du cercle, parachever.
C’est un spectacle circassien intemporel
Qui donne un poétique avant-goût d’éternel,
« Place Mont-Blanc », sous un soleil exceptionnel.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Deux secondes ». Conception, Mise en scène Amandine Barillon. Interprétation Ivan Charby. Par la « Compagnie du Petit Monsieur ». (Chamonix, 24-09-2016, 15h30) ++

Un clown qui a le sens de l’improvisation,
Tardant un peu à le mettre en application.
Sans paroles mais truffé d’imagination,
L’acteur est champion de la manipulation.

Pour partenaire une tente récalcitrante
Qui, pourtant, en « deux secondes », se dit pliante.
C’est un prétexte à situations hilarantes
Que cette envolée rouge et noire délirante.

Il sait tirer parti de la moindre ficelle
Du tissu dont gigotent toutes les parcelles.
L’accessoire fétiche vole, s’ensorcelle,
Démultiplie les surprises qui s’amoncellent.

Avec plus de quatre-mille-huit-cents pliages
Et huit ans de tours du monde dans ses bagages,
Son stock, d’une centaine de tentes peu sages,
Partout où il passe, fait d’éclatants ravages.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Leurre H. Cirque – Anticipation politique ». Création collective de la « Compagnie Escale ». Conception, Mise en scène Grit Krausse, Hugues Hollenstein. Nanterre Parade(s) en 2016 au Festival des Arts de la Rue. (04-06-2016, 16h45) +++++

Sept circassiens, à la politique, rompus,
Se battent contre les pratiques corrompues.
Pour se faire entendre, tous les moyens sont bons,
Soit le trapèze
Qui rend balèze,
La grande roue et le vélo tournant en rond,
Soit les équilibres et portés acrobatiques
De deux jeunes femmes à la puissance onirique,
Qui s’accordent aux discours de la République.

Puis, brusquement, c’est leur avenir qui bascule
Lorsque depuis leur planche ils font des sauts d’Hercule.
Ces comédiens, et athlètes de haut niveau,
Sont très habiles dans le placement des mots.
Un spectacle qui vaut autant par ses propos
Que par son impressionnant travail physico-
Mental qui déboule toujours fort à propos.

Une prestation époustouflante où le corps
Dirigé par le cœur s’exécute au-dehors.
« La poésie de la gifle et du coup de poing »
Permet-elle de mettre les idées au point ?

Il y a des spectacles qui sortent du lot
Et celui-ci vous maintient la tête hors de l’eau,
Vous interrogeant sur la notion de danger
Qui justifie, ou non, qu’il soit encouragé.
Les éléments posés, c’est à nous de juger ;
Notre responsabilité est engagée.

C’est une création profondément humaine
Contre toute violence qui, le monde, mène.
Une réflexion qui remue, secoue les tripes,
Et joue sur la notion de danger qui agrippe
Notre cerveau pour nous faire prendre conscience
Du point de non-retour où il y a urgence
A agir à moins qu’il ne soit déjà trop tard.
La perche est tendue pour conjurer le hasard ;
Se ressaisir avant l’explosion en pétard
D’un monde où ne subsistent que larves et cafards.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Contact ». De Pierre Séverin. Par la « Compagnie du Deuxième ». Nanterre Parade(s) au Festival des Arts de la Rue. (04-06-2016, 15h30) ++++

Lors d’un départ en retraite bien mérité,
Les surprises s’enchaînent et nous font méditer
Sur l’heureux sort qui leur est souvent réservé,
Du lowcost voiturier, pour l’argent, préserver.

Bruyante démonstration de vilains clichés
Sexistes et, pour l’homme, de quelques « vis » cachées
Dans les « vices » d’une automobile pêchée
Dans les eaux troubles de compétences bouchées.
Excellente parodie à prendre en louchées,
Afin que nos mentalités soient débouchées.

Des gags où elle en voit de toutes les couleurs
Dans l’explosion visuelle de belle ampleur.
Un vrai véhicule entièrement bricolé
De gadgets drôlissimes ayant auréolé
Le spectacle que donne une brillante actrice,
Bombardée, de tous côtés, d’un feu d’artifice
D’effets spéciaux qui la submergent pas à pas.
« AutoFissa, si ça roule pas, on part pas » !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Chamonix en rouge. L’école de Ski Français vous invite à la grande fête de l’hiver ! » (26-02-2016, 17h30)

C’est le grand retour annuel
Des moniteurs « pères Noël »
Qui font fonctionner leur cervelle
Pour rendre le ski éternel.

Ainsi font font font les menottes,
Ainsi fond fond, sur les quenottes,
La colossale tartiflette,
Et aussi l’épaisse raclette,
Qui, la bonne ambiance, reflètent.

Chocolat chaud, potion magique
Pour s’en mettre plein le museau
Et se pourlécher les babines.
Les skieurs en herbe s’inclinent
Devant les gâteaux en monceaux ;
A la queue leu leu ils rappliquent.

Tout est sous le signe du rouge,
Quand ça s’anime et que ça bouge.
Le feu crépite face au vent.
Les petits se mettent devant
Pour participer à la fête,
Afin que leur joie soit complète.

On oublie pendant la soirée
Tout ce que l’on a pu foirer
Et que l’on fera mieux l’année
Prochaine ; C’est promis, juré !

Hélicoptère et sauts miracles
Tandis que la popote on racle.
Profs et jeunes à la tyrolienne
Jouent des bras comme une éolienne.

Musique, clowns et maquillage,
Tombola, stands pour tous les âges.
Plaisir, sans l’ombre d’un nuage
Sur les vidéos qui défilent
Pour la foule qui se faufile
Vers les nombreux mets qui s’empilent.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 février 2016 dans 6 Divers (s'y fier)

 

« Banzag 2016 ». Compétition de Freerando. (Chamonix, 27-02-2016)

Le domaine de « Balme – Le Tour » vous accueille
Pour mieux franchir quelques barres et autres écueils.
Compétition très complète de « Freerando »
Dont la montée chronométrée se fait à peaux
De phoque, soit sept-cents mètres d’échauffement ;
Puis recherche DVA dès qu’ils sont en haut,
Vite suivie d’une descente, librement
Tracée, dont la beauté aura un jugement.
Un quiz surprise peut déjouer les gagnants,
Donner à la course de nouveaux arguments.

Comme des Z-éclairs Zébrant la neige qui vole,
Ils ZigZaguent vers le haut, serrant les guibolles,
Avant de fondre, dans un cri à la japonaise,
Vers la vallée, du « banZaï » sur les planches françaises.
Zappant les passages qui semblent trop faciles,
Les concurrents dessinent, de façon habile,
Celle qu’ils espèrent être la meilleure voie
Rapportant le plus de points couronnant leur choix.
La quatrième édition de ce jeu de piste
Signe ses jeux de mots avec l’art d’un styliste.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 février 2016 dans 6 Divers (s'y fier)

 

« Freeride Junior Tour 2016 ». Laura, Illona, Tom, Liam, Lorenzo, Arthur et les autres … au « Brévent ». (Chamonix, 06-02-2016)

Quelques parents se taillent des bancs dans la glace
Afin d’admirer la prestation de leurs as.
Les papas et les mamans sont au rendez-vous,
Regard attendri et tout sourire dehors …
A dix ans, très fière de son frère, elle arbore
Le dossard qui lui arrive jusqu’aux genoux,
Visant, pour dans quatre ans, une médaille d’or.
En attendant, elle essaie de rester debout,
Comptant les ans qui la séparent des juniors.

Ils sont quatre-vint-dix à placer leurs espoirs
Dans l’attente d’une hypothétique victoire.
2, 18, 23, 32, 55, 73 et les autres … au départ ;
Suivent quelques mots à propos de ces dossards
Coups de cœur, pas tout à fait choisis au hasard
Mais pour la petite flamme dans leur regard.

******

LAURA n’envisage « pas sa vie sans le ski ».
Les sports lui permettent de se « vider l’esprit ».
Trail, natation, escalade et toujours lecture,
Avant et après la compétition, c’est sûr !
Championne de France deux-mille-quinze et seize,
L’épreuve de Chamonix la met moins à l’aise.
Sur la « Face de l’Hôtel » elle est moins balèze,
Mais d’autres pentes la rendent moins affolée.
Partir en premier réserve bien des surprises
Et puis la « neige fourbe, dure et traffolée »
Contrarie tous ses plans et lui fait lâcher prise.
Au free, « les petites surprises » font le charme,
Contribuant à mettre les sens en alarme.
Alors, la future « journaliste sportive »
« Profite du plaisir de la neige » et s’active ;
Venant de La Clusaz, la montagne la grise.
Le freeride lui apporte « les sensations »
Qu’elle cherche à découvrir dans d’autres passions.
Attirée par le finnois et le suédois,
Elle suivra sa trace sur la bonne voie,
En sport, comme en études, faisant le bon choix.

******

La jeune ILLONA
Vient de La Clusaz.
Future ingénieure textile ou matériaux,
« Faire de la recherche sur les nouveaux textiles »
« Dans le milieu du ski », ça ne manque pas de style.
Une prépa en polytechnique régionale,
Lyon, Chambéry ou Annecy, paraît normale
A la sportive qui aime aussi le vélo,
Le kitesurf pratiqué au Brésil ou en Grèce
Et la course à pied qui élimine les graisses.
Dès « dix-huit mois, mise sur les skis » par son père ;
Vers dix ans, elle se lance dans le hors-piste,
Échappant ainsi aux compétitions de ski
Alpin. Mais rattrapée par le virus du free,
A sa quatrième année de compète on assiste,
En freeride où elle fait une belle carrière.
Deux-mille-quatorze, championne du monde junior
Et, ce jour, à Chamonix, elle est à nouveau en or.

******

Le champion de France deux-mille-quinze, TOM
« Déchausse sur un caillou » qui, ses espoirs, gomme.
Grâce à son formidable équilibre il concourt,
De cinq à sept ans, en freestyle et ride, pour
S’affirmer et laisser son esprit gambader.
Un Lyonnais à La Clusaz, ça vaut le détour !
« Monter une école ou entreprise de ski »
« Au Canada, afin d’y imprimer sa marque »,
Serait la meilleure façon qu’on le remarque.
Le skateboard, et puis le kitesurf, il aime aussi.
Voile, planche et sauts, beau moyen de s’évader …

******

« J’ai très bien négocié et planifié ma ligne »,
« La neige était meilleure que je ne pensais ».
Il ne voudrait pas passer pour un fils indigne
Auprès de son père-entraîneur qui l’encadrait.
LIAM, « très heureux », venu droit de Mexico,
Souhaite devenir professionnel en snow.
Actuel premier : Verdier et Colorado ;
En quatorze et quinze il fut deuxième mondial.
Il parle quatre langues, pour lui, c’est normal ;
Une mère Suisse Allemande, radical
Pour se bercer de culture internationale.
Vélo de montagne, surf des mers, trampoline ;
Plus tard, études en économie qui peaufine
Le savoir-faire de l’ado qui remercie
Chaleureusement : sponsors, famille et amis.

******

Avec de « solides bases de ski alpin »,
Il est à l’aise en freeride cet Italien
Venu du Lac Majeur où il aime nager.
Il pratique le kitesurf sans se ménager
Et le moto-cross où il faut se contrôler.
Il maîtrise trois langues et recherche les sauts
Spectaculaires qu’il veut de plus en plus « gros ».
Futur ingénieur mécanique, LORENZO
Rêve de qualifications au free senior.
Il vient avec son coach et deux autres juniors,
Laissant leurs parents mirer, de loin, leurs efforts.
C’est ainsi que les jeunes prennent leur essor …

******

Curieux champion du monde … ARTHUR il se prénomme.
Depuis quatre années, il monte sur les podiums.
De vice-champion, il passe champion du monde
En deux-mille-quinze. Le ski club La Clusaz
Lui a ouvert ses pistes et le suit pas à pas.
« Le fait de toujours sortir des traces » l’amène
Au freeride et à « aller le plus loin possible »
« Sans compromettre les études », passion reine.
Préparer Les Beaux-Arts semble donc compatible
Avec ses prises de risque et l’amour du ski.
Le design produit, packaging ou mobilier
Le verrait bien intégrer un des ateliers
Parisiens ou tenter les concours des ENSI.
Pour leur courage … à tous ces jeunes … on dit MERCI !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 février 2016 dans 6 Divers (s'y fier)