RSS

Archives de Catégorie: Avignon 2014

« Voyage en Troïka, Cabaret Russe ». Par la « Compagnie Les Oies Sauvages ». (Avignon, 27-07-2014, 20h45) +


Quand le soir La joie s’empare
Du « Théâtre des Remparts »,
On y danse à la volée,
Au son de cloches exilées.

Que ce soit la « Danse ukrainienne des Rubans »,
Celle « des Cuillères », ou orchestre dissident,
C’est bien le folklore de toutes les Russies
Qui, à nous faire rêver, si bien, réussit.

Et, quand il « fait pleurer la balalaïka »,
Il se remémore sa vieille Babouchka
Aux si douces paroles d’or et de lumière.
C’est alors qu’il nous en livre tous les mystères.
Valeria, Andreï, joli duo de trouvères
Modernes qui s’élancent sur contes divers.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

« Un Solo pour Deux, L’Opéra dans tous ses éclats ». Mise en scène Fanny Gioria. Par la « Compagnie Artifex ». (Avignon, 27-07-2014, 14h00) ++


Un ancien couple règle ses comptes sur scène,
Troublant ainsi la bonne atmosphère sereine
Par d’intempestifs et incessants coups d’éclat,
Pimentant d’humour les plus grands airs d’Opéra.

« Théâtre des Italiens », leurs débordements
Affectifs, retrouvailles de dernier moment,
Les poussent dans leurs ultimes retranchements
Révélant leurs contradictoires sentiments.

On assiste à leurs divers bouleversements
Qui déclenchent des instants plus que délirants.
De scènes de ménage en pétage de plomb,
Ces virtuoses assurent avec beaucoup d’aplomb.

Dans une mise en scène plutôt volcanique,
Ils sauvent les meubles en y semant la panique.
Débordant d’énergie, sans besoin d’ecstasy,
La Diva, auprès de son public, s’extasie.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Recrutement », de Jean-paul Le Guénic. Par la compagnie « Les Kloropanphylles ». (Avignon, 27-07-2014, 12h30) +


« En recrutement »,
« La recrue te ment ».
Un suspense durablement
Gardé jusqu’au dernier moment.

Lieu de tous les revirements,
Le bureau de recrutement
Dévoile tous les arguments
Décourageant les concurrents.

L’entreprise « XoreX »
Pénètre le cortex
Tout au fond du cerveau,
Cheminement nouveau
Pour vous mettre à genoux,
La tête dans les choux.

En vous désorientant,
Et c’est intéressant,
L’enjeu global,
Jeu infernal,
Devient vital,
Finalement
Enrichissant.
Pari fatal,
Joute verbale …
Est-ce idéal ?

Au « Théâtre des Italiens »,
Leur comédie qui crée du lien,
Alternant le mal et le bien,
Nous manipule comme un rien …
Une pièce qui a du chien !

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Le Voyage des Cigales ». Accompagné des « Fables de La Fontaine ». Création et mise en scène Nathalie Guilmard. Par le « Théâtre de l’Etoile Bleue ». (Avignon, 27-07-2014, 11h00) ++


Un voyage plein de saveurs
Où l’on cuisine les couleurs.
Du chemin, montent les odeurs
Dont ils vont pouvoir s’enivrer
Afin d’être enfin rassasiés.

Saupoudrée d’extraits de « Fables de La Fontaine »,
Leur nourriture s’enrichit de cette aubaine.
A « La Bourse du Travail » ils trouvent refuge,
Chantant, tressant, fuyant, vivant de subterfuges.

En humour, ils retracent le fil de leur vie
Accroché aux cordes de leur guitare aussi.
Sur pas de danse ils servent de la poésie
Et les boules de cristal ouvrent l’appétit,
Face à l’écran où se déroule leur survie.
Périple mouvementé, joliment décrit
Sur le support filmique de belles envies.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Marlaguette, Théâtre musical ». D’après le conte de Marie Colmont. Mise en scène Thierry Jahn. Muisque Simon Bensa et Pauline Paris. Par la « Polycompagnie ». (Avignon, 26-07-2014, 10h00) +


Une autre version du « Petit Chaperon Rouge »
Où l’on s’aperçoit que les mentalités bougent.
Et si « la victime n’est pas celle qu’on croit »,
Chacun, à sa façon, s’occupe de sa proie,
Avec un fin zeste de tendresse cruelle
Qui devient lien d’une complicité réelle.

Conte qui aide à accepter la différence,
Refusant de se nourrir de l’indifférence.
Il donne quelques clefs contre l’intolérance
Et permet de comprendre la juste souffrance.
A coups de piano, guitare, ukulélé,
Xylophone … en éclat, ils font tout voler.

Des chansons qui apprennent à mieux se connaître,
Dans de folles poursuites où l’héroïne est maître.
« Théâtre La Luna », ils décrochent la lune
Avec fraîcheur et ingénuité opportune,
Transformant en rires leurs moindres infortunes.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Dialogues d’Exilés », de Bertolt Brecht. Théâtre musical par « La Compagnie du Berger ». Mise en scène Olivier Mellor. (Avignon, 25-07-2014, 14h15) +++++


« Présence Pasteur », un haut lieu de réflexion
Où l’Histoire nous rattrape avec émotion.
On traverse leur « nuit blanche » avec humour noir,
Dans un cabaret qui libère la parole.
L’actualité de leurs propos nous affole
Quand ils dissertent tout en se mettant à boire.

« L’ordre, voilà le secret de la victoire ».
Un spectacle qui réveille notre mémoire.
« Si ça ne saigne pas, ce n’est pas sérieux ».
Est-ce cela que l’Homme sait faire le mieux ?
C’est « avec son air de bœuf » qu’il les frappait,
Avec son air de bœuf qu’il les regardait.

Présence scénique et puissant réquisitoire
Dans de subtiles dialogues où le désespoir
Prend la forme de traits d’esprit d’une finesse
Pointue pour analyser les forces et faiblesses.

Piano, contrebasse, guitare et batterie
Accompagnent textes et chants de raillerie.
« L’homme vit de l’homme en le pillant »,
« Le torturant et le massacrant ».

la soif de liberté ne s’étanche
Que dans les cafés où ils se penchent
Sur les opinions dont ils débattent
Avant que le Reich ne les abatte.

Sous des dehors de fête,
Le dedans les inquiète.
Le monde explose et pète
Tout, jusqu’à la conquête.

« L’homme est un loup pour l’homme »,
Sans vergogne il dégomme.
La vie d’autrui il rogne,
Ne pensant qu’à sa trogne.

Tant qu’il y aura des hommes, « L’ordre régnera ».
« Ils n’auront pas besoin de penser pour tuer ».
L’obéissance leur fera tout effectuer
Et le sentiment de haine leur suffira.

La « race des seigneurs »
A avili les cœurs
Et semé la terreur
Pour récolter l’horreur.

Brecht servi avec une grande intelligence,
En coupes remplies, à ras bord, d’impertinence
A savourer entre deux gorgées d’élixir
D’exil savamment dosé, avec pertinence,
Pour comprendre le venin qui veut tout occire.

Commencer par « casser les lois de l’oppression »,
Peut-être est-ce demain que nous y parviendrons ?
Quand on aura « fermé les yeux de l’oppression »,
On ouvrira les nôtres sans appréhension.
Leur jeu est à la hauteur de leurs ambitions
Dans ce spectacle qui suscite les passions.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

« Boby Groove », hommage à Boby Lapointe. Par « Les Grandes Gueules », a capella. (Avignon, 25-07-2014, 11h00) +++++


Ces éternels grands gosses,
Qui ont roulé leur bosse,
Habillés de vinyle
Et superbes voix d’huile,
Nous enchantent encore
De vocalises d’or.

« Théâtre Notre-Dame », avec eux on décolle,
Mais sans avoir besoin de sniffer de la colle.
Nous entraînant dans leur douce folie furieuse,
Ils revêtent les chants d’une sauce curieuse
Épicée d’arrangements qui les magnifient,
D’euphorie et d’ingénieuses chorégraphies.

Sublimes et ne se prenant jamais au sérieux,
C’est sur tous les tableaux que leurs innocents jeux
Réveillent en nous le côté de l’adolescence
Où, amoureux des mots en toutes circonstances,
Nous plébiscitions les textes où l’humour se pointe …
Dans cet hilarant spectacle autour de Lapointe.

Le rythme dans la peau, ils regorgent d’idées
Traduites en d’étonnantes onomatopées.
A capella, débordant d’imagination,
Ils communiquent leurs frissons et leur passion.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés