RSS

«Là, se délasse Lilith …» Manifestation d’un corps libertaire. Chorégraphie Marinette Dozeville. Création musicale, Interprétation Uriel Barthélémi. Et avec Frédéric Xavier Liver. (Avignon, 05-07-2021, 22h30)

05 Juil

Un coup de tonnerre dans les mentalités,     
Lilith s’étire en sa suave égalité.      
Concert où la batterie s’époumone à fond,      
Sons aussi intenses qu’une chape de plomb.      

«Caserne des Pompiers», se libère le corps      
De ses attaches rétractables dans l’effort.       
La nudité guerrière reprend tout son sens       
Dans une pose lascive d’auto-défense.      

Elle lutte avec et contre les éléments,      
Accompagnée d’une musique de tourments.        
Mise en position de vaincre toute la Terre,      
Elle se prépare à sa conquête première.       

La super-humaine aux muscles solidifiés        
Se refuse à n’être qu’une femme atrophiée           
Et c’est pourquoi elle danse sa liberté          
Dans sa totale et frappante modernité.        

Elle porte en scène sa volonté de vivre        
Dans un élan de sincérité qui l’enivre.          
Les bras, les jambes élancés vers l’auguste ciel,         
Elle semble se détendre vers l’arc-en-ciel.            
       
Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge  
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com                        
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Note : 1 sur 5.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :