RSS

«L’un est l’autre». D’après le roman «Mari et Femme» de Régis De Sà Moreira. Adaptation, Jeu Benjamin Boyer, Martine Montaut. Co-Adaptation, Mise en scène Eric Verdun. (Paris, Phénix Festival, 12-06-2021, 21h00) (Festival d’Avignon 2021, 18h15)

12 Juin

L’un dans le corps du sien, l’autre dans le corps d’elle,       
Un ressenti nouveau et un manque de zèle      
Rend un couple perplexe et soudain ahuri.       
«Voyage incognito dans le corps du mari»,         
«Tu laisses simplement passer la vie en toi».            
Subtile façon d’entrer dans le vif de soi.       

Une histoire surréaliste        
Qui déroule sa double piste.         
Quand s’inversent les rôles,          
Ce n’est pas toujours drôle         
De découvrir ce corps          
Qu’on voyait du dehors.          

Passant du «Studio Hébertot» au «Girasole»,         
Les échanges peu à peu constructifs s’envolent         
Vers des situations que le roman bricole.          
Les pensées couvertes d’une nouvelle peau         
Frissonnent du plaisir de laisser couler l’eau          
Sur le ventre distendu par de forts propos.            
        
       
Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge  
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com                        
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Note : 1 sur 5.
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.