RSS

«Masse cul lin / Fée mie nain». (15-05-2020)

15 Mai

Le masculin avilit-il le féminin ?
Qui donc, de l’un ou de l’autre, est le plus malin ?
Quand la règle du genre
Devient du mauvais genre
Par ses manières honteuses,
Grammaire capricieuse
Et accords en détresse,
Notre pensée s’oppresse.

Chroniqueur
Croc ni cœur
Croc niqueuse  
Croc croqueuse          
Maître … Maîtresse
Mètre … mes tresses
Mettre … mettre S
Et les points sur les i.

Inventer,
Éventer
La belle linguistique,
Label orthographique,
Donnent accords dramatiques.

Le masculin … masque, cache le féminin.
L’arbre se casque pour s’enfoncer au jardin.  
La société accentue le détournement,  
Flattant IL, ne laissant à ELLE qu’ornements.  
N’y voir que l’ivoire lorsque la corne ment.

La grammaire accent tue
Écrasant les vertus
Creusant la différence
En toute indifférence
Masse cul lin
Fée mie nain

Silva / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 mai 2020 dans 8 Elucubrations

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.