RSS

« Désaxé ». De et avec Hakim Djaziri. Et aussi Leïla Guérémy, Florian Chauvet. Mise en scène Quentin Defalt. Par la « Compagnie Teknaï » et le « Collectif Le PointZéro ». (Avignon, 20-07-2019,15h15)++++

20 Juil

Une musique pleine de complexité              
Qui, à la fois berce et semble dynamiter,                        
Installe sur le plateau une dynamique                        
Que trois acteurs vont maintenir par leurs répliques.                          

« Théâtre Train Bleu », un retour sur l’Algérie,                          
Trente ans d’histoire et la fuite de la patrie                     
Avec, dans ses bagages, toute la fratrie.                        
Enfin, l’adolescence en cité. Regard d’aigle.                            
« Je défends mon territoire, ici c’est la règle ».                             
Et personne pour le soutenir de son aide.                                
La France, les HLM, les vacances au bled …                          

Confrontation des cultures                    
En toute désinvolture                                
Et puis c’est la déchéance                             
Quand frappe la délinquance. 

Nationalité française                  
Qui fait se sentir à l’aise.                        
Une écriture balèze,                          
Percutante et sans fadaise.      
            
Plus de Coopération ;                
Le temps de l’intégration                   
Se pose dans les esprits,                         
Même au fond de ceux qui prient.     
                       
Où l’on apprend qu’en banlieue                         
On trouve aussi de bons lieux.                       
Mais les règlements de comptes                               
Ne font jamais les bons contes.      
                       
On découvre les ficelles                          
Des religions qui harcèlent ;                                  
La montée de l’intégrisme,                          
Le jeu du radicalisme.      
                           
Rhétorique pour convaincre ;                               
Subjuguer permet de vaincre.                                   
Aucune contradiction                             
Permise en confrontation.      
                              
Éloquence contagieuse                                    
Dans une vie plus que pieuse.                               
Des convictions religieuses                                
Pleines d’aberrations creuses.       
                                    
C’est un texte vibrant qui casse les tabous,                               
Remettant les idées en place bout à bout.                                    
Une belle écriture qui fait réfléchir,                                     
Car face au terrorisme il ne faut pas fléchir.    

Un écrit exceptionnel                 
Qui va droit à l’essentiel.                                
Des propos approfondis               
D’un sujet très abouti.   
       
« Réveille-toi ! » Réveille-toi.            
Il est encore temps, ma foi …                                   
De porter en plein fronton                          
Ces mots en lame de fond.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :