RSS

«36è Dessous». Chronique d’un désastre écologique annoncé. Texte, Mise en scène Odile Macchi. Avec Daniel Azélie et Lucie Boscher. Par la «Compagnie Si et Seulement Si». (Paris, 06-06-2019, 19h00) ★★

06 Juin

L’engrais poudreux de «l’usine Fertiladour»
A pollué les terres partout alentour ;
Sols chargés d’uranium et autres métaux lourds.
A Boucan, les blocs de minerais ont détruit
L’environnement et des dizaines de vies.
«Les matériaux inertes» se sont enrichis
De produits toxiques qui ont anéanti
Les normes de sécurité mal définies.

Nombreux «effets des particules de silice»
Qui s’incrustent, mettant les poumons au supplice.
Mais, «combien de temps peut-on détourner les yeux»
«Et prétendre qu’on n’a rien vu» de dangereux ?

Sous forme de reportage radio … actif,
Montage vidéo des risques intempestifs
Gérés à vue, d’une main de maître, au plateau
Sur lequel défilent les différents tableaux.

Sur une console tournante, se construit
Le décor projeté sur une toile blanche,
Immense écran vertical à «La Reine Blanche»
Où un plasticien propose son fameux tri.

Un spectacle où la scénographie évolue
Au fur et à mesure que le dévolu
Se jette en vol de poussières contaminées
Qui s’abattent sans cesse sur les nouveaux-nés.
Au «trente-sixième dessous» de l’épaisse croûte,
Y aura-t-il encore des animaux qui broutent ?

Béatrice Chaland / BC. Le Rideau Rouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BC. Le Rideau Rouge – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.