RSS

«Galatée ou la rencontre surréaliste de Dali et Gala». Écriture, Mise en scène Mathilde Aurier. Avec Lola Blanchard, Baptiste Carrion-Weiss, Théo Delezenne, Eva Ramos. (Paris, 25-05-2019, 21h30)+

25 Mai

Dali peint ses «songes» avant qu’ils ne «s’évaporent»,
Tant qu’ils sont frais et qu’ils sortent par tous les pores
De l’imagination d’un très torturé corps
Agité des soubresauts d’un immense effort
Qui le fait bondir à la façon d’un ressort.

Avec toute la force de l’extravagance,
De son génie teinté de pointes d’arrogance,
Sont livrées, pêle-mêle, toutes ses outrances
Au «Théâtre de la Contrescarpe» où souffrances
Intellectuelles et physiques se dépensent
Sans compter et à coups de moultes remontrances.

C’est la rencontre de ces deux illuminés
Qui, sur leur passage, viennent tout laminer.
Histoire rocambolesque et surréaliste
Qui noie le poisson dans la mer idéaliste.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.