RSS

«Le Double». D’après Fiodor Dostoïevski. Adaptation, Mise en scène Ronan Rivière. Piano Olivier Mazal. Par le «Collectif Voix des Plumes». (Avignon, 27-07-2018, 19h00) +++

27 Juil

«Nul en thé et ménage, prince de débrouille»,
Un serviteur, dans la vie d’un homme, farfouille …
Et l’existence du fonctionnaire se trouble,
Tandis que le poursuit, et le hante, son double.

Le dédoublement de la personnalité,
Analysé avec une grande acuité,
Dévore de folie un paisible employé
Qui, sous les intrigues, va finir par ployer.

Pris dans l’engrenage d’une machination
Infernale, il se perd dans la fascination
De ce qui peu à peu le quitte, aux «Trois Soleils»,
Terminant sa course dans un trou sans sommeil.

«Vous dépérissiez et je vous ai réveillé»,
Dit le nouveau venu, sans jamais sourciller.
«La saleté» de son «cœur lui sort par la bouche»
Pour qu’il la desserve sur le faible à la louche.
«Théâtre Quatorze», il en mettra une couche
Supplémentaire. Les six comédiens font mouche
Dans l’interprétation qui, joliment, nous touche.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.