RSS

«Les Années». D’Annie Ernaux. Adaptation, Mise en scène Jeanne Champagne. Avec Agathe Molière, Denis Léger-Milhau. Par la «Compagnie Théâtre Écoute». (Avignon, 26-07-2018, 10h50) +++

26 Juil

En classe, on parle de la vie, de l’écriture,
De la condition féminine du futur.
«Les Années» d’espoir défilent sur un écran
Tandis que, sous l’occupation, ils sont à cran.

Une remontée jusqu’au début de la guerre,
Collabos, bombardements, peines d’ouvrières,
Le manque, les débordements et la misère.
La fillette s’interroge sur ces mystères.

Au «Petit Louvre, Chapelle des Templiers»,
A leur désir de partage il faut se plier.
Est-il à croire que «l’amour de la famille»
«Conduit à l’amour de la patrie» ? Des guenilles
Dont on s’affuble pour cacher la vérité
Et, d’un semblant d’existence, se contenter.

«On vivait dans la rareté de tout», donc rien.
Enfin, le moment de la reconstruction vient.
La grande traversée, imagée et ironique,
Se fait dans un langage poli et véridique.
On ne dit pas M … mais Flûte, quand on communique.

L’actrice invite à son délicieux tour de France,
Du temps des initiations de l’adolescence.
Piqûre de rappel de l’enfance oubliée
Et, à chaque époque, une musique est reliée.

Avec leur interprétation irrésistible,
Ils visent près de soixante-dix ans de cibles.
Elle campe divinement ses personnages
Avec la justesse appropriée à chaque âge.

«C’est à nous d’arrêter la mort rouge des femmes»
Et retrouver un peu de pureté de l’âme.
On a envie de leur faire de la «réclame»
Tant le spectacle pétille en regard de flamme.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.