RSS

«Cœur Tranchées». D’après la correspondance de Mina Fischer et René Tronquoy. Extraits des «Carnets de guerre» du caporal Louis Barthas. Interprétation Blandine Baudrillart, François Patissier. Par la «Compagnie de l’Une à l’Autre». (Avignon, 14-07-2018, 10h00) +

14 Juil

Journal intime et Carnets de guerre s’alternent
Au rythme des pas s’allongeant vers la poterne.
A «l’Atelier Florentin», se brisent les cœurs
Tranchés à vif dans des tissus de peur, de pleurs.

Un élan patriotique autant qu’amoureux,
Ponctué de chansons, de lettres aux doux aveux.
Un spectacle bleu blanc rouge aux couleurs d’adieux,
Qui ranime la flamme des chemins boueux.

Instructif et aimant échange épistolaire
Entre un poilu et son apprentie infirmière.
Petit récit de ce qu’ils vivent au jour le jour
En cruelle envolée de pages, pour toujours.

Dit par la petite fille de l’héroïne
Qui écrivit ces lettres aux sensations si fines.
Elles content «l’histoire d’un amour naissant»
«Brisé par la Grande Guerre» en quelques instants.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.