RSS

« Rock Trading / C’est la faute aux enfants ». Texte, Mise en scène Marielle Pinsard. Création sonore Grégory Duret. (Paris, 29-05-2018, 20h00) ++

29 Mai

Un décor de conte de fées … de la finance
Nous plonge tout de suite dans la confidence.
Le passage secret de sortie de l’enfance
Semble une grotte ouverte sur la décadence.

« Il faut continuer à raconter des histoires »
« Pour ne pas disparaître à chaque nouvelle époque »
Où s’animent les marionnettes en quête d’espoir,
Distribuant des dividendes en vrai ou en toc.

Le trader, grisé par un « excès de confiance »,
Résiste-t-il à la « tentation de puissance » ?
« La dette sur la table », on en tire jouissance,
La faisant grimper au sommet de l’indécence.

« La banque, c’est le vol en bande organisée »,
Là, où les fortunes sont les moins divisées,
Là, où s’amassent les gros pactoles irisés,
Là, où forces et faiblesses sont supervisées.

Tout une richesse de costumes et de masques
Défile en actions de combat pour que l’on casque.
Dans l’immense jardin de la consommation,
S’épanouissent les légumes en création.
Une exubérance, un désordre en formation
De fête foraine où se cache le pognon.

Un marché où les fruits de l’argent se récoltent
Quand le fleuve des chiffres grossis se révolte.
Un spectacle très visuel où tout s’agite
Quand les transactions boursières déraillent et gîtent.

La dette sur-ballonnée et multicolore
Éclate en séries d’obligations inodores
Laissant croire à des opérations indolores.
Une imagination débordante et sonore
Où huit acteurs se débattent dans les faux ors
Des situations bancaires que l’on déplore.

« Le Tarmac », première piste d’atterrissage
Pour la francophonie que l’on prend en otage,
Que l’on empêche de s’exprimer davantage,
Doit rester un lieu de culture et de partage.
Au sein du « Tarmac », la résistance fait rage
Tandis que comédiennes et comédiens s’engagent.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.