RSS

« La Peau d’Elisa ». De Carole Fréchette. Mise en scène et Jeu Mama Prassinos. Avec aussi Julien Lecannellier. Par « La Société du Spectacle ». (Paris, 07-02-2018, 19h00) +

07 Fév

« Rue de la glacière, terne et triste », débute
L’un des souvenirs d’amour allant droit au but.
Mélange de récits où les mots s’entrelacent
Dans des fragments qui s’unissent ou bien qui se cassent.
On pénètre les cerveaux en ébullition
Qui libèrent leurs instincts de conservation.

« Théâtre La Manufacture des Abbesses »,
Ces bribes de vie se déploient et nous agressent.
Un trop-plein de peau, de sensations, de « frissons »
Balancés entre tendre pudeur et passion,
Déborde par tous les pores d’un épiderme,
Sorte de parchemin écrit d’une main ferme.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :