RSS

« Les Ateliers d’Art du Mont-Blanc ». Martial Bourlot, le Surréalisme en peinture. Philippe Jourde, la Sculpture des structures. (Chamonix, 14-12-2017, 18h30)

14 Déc

Martial Boulot, le Surréalisme en peinture :

L’envie d’être pris dans les griffes du dragon,
De se laisser soudain emporter jusqu’au fond
Des replis montagneux perdus dans les nuages,
Dans les bleus profonds d’un glacier qui n’a plus d’âge,
Force l’imaginaire et sans cesse voyage.

Le lent éveil des sens qui hérissent les pointes
Fait frissonner de joie les fissures disjointes.
Le dos de l’animal de légende se drape
Du corps massif des monts qui tout entier le happent.
Sa queue s’évanouit dans les ombres neigeuses
Qui se découpent en dentelles vaporeuses.

« Le Réveil du Géant » nous saisit de beauté
Dans le philtre de l’éblouissante clarté.
Devant l’œuvre du peintre on reste bouche bée ;
Ses tableaux sont d’une majesté à tomber …
Dans les filets du « Casino de Chamonix »
Qui invite au « Salon de Noël » en folie.

+++++++

Philippe Jourde, la Sculpture des structures :

Je découvre l’atelier de Philippe Jourde
Qui suscite une joyeuse admiration sourde
Quand jaillissent ses grenouilles au corps métallique
Et à la langue bien pendue prête au déclic.

Ce créateur ferraille selon vos envies
Toutes sortes d’objets qui chez vous prennent vie.
Catalogue de rêves pour vos luminaires
Qui s’attablent pour l’orchestration des lumières.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 décembre 2017 dans 6 Divers (s'y fier)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.