RSS

« Modeste proposition en faveur d’un cannibalisme raisonné ». Plaisanterie féroce et funèbre d’après Jonathan Swift. Traduction, Adaptation, Jeu Pit Goedert. Musique originale à l’orgue Charlie O. Mise en scène Yves Fravega. (Avignon, 27-07-2017, 22h30) +

27 Juil

Vision théâtralisée du « cannibalisme »
Exposé comme une forme d’idéalisme.
« Découpé et boucané, rôti sur un gril »,
L’être humain n’est plus, pour son prochain, un péril.

« La commémoration par ingestion du corps »,
Notamment celui du Christ, se pratique encore,
Dans la religion catholique, le dimanche.
Sur « 8 600 000 pauvres à manger »,
La société se taille quelques belles tranches.
Conférence fort digeste à ingurgiter,
D’une férocité très drôle à déguster.

« Cannibalisme raisonné », utile à tous
Grâce aux bébés des pauvres qui trop vite poussent ;
Aliment de qualité à considérer
Comme riche ressource aux modestes foyers.

Comment résoudre le problème de la faim,
Sans perdre du regard l’objectif de la fin
Des angoisses sans nourriture au lendemain ?
« Théâtre du Petit Chien », un repas canin
Servi avec propos aiguisés et malins
Dits d’un ton sérieux qui griffe le parchemin
De notre peau frissonnant de ses bas instincts.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.