RSS

« Michael Kohlhaas. L’Homme révolté ». D’après la nouvelle de Heinrich Von Kleist. Interprétation Gilbert Ponté. (24-04-2017, 1945) ++

24 Avr

« Kohlhaas », des plus beaux chevaux, est un éleveur.
Il se fait abuser par un noble seigneur.
« Cent aiguilles enfoncées dans l’enclos de son cœur » …
En quête de justice il se veut redresseur.
A « L’Essaïon », la colère s’enfle, sans peur,
Orchestrée par un intrépide et fin conteur.

Au croisé de la légende et de l’épopée,
On assiste à de fulgurantes échappées
Où se dessinent les brillantes arabesques
D’une interprétation, ample et chevaleresque,
Qui « referme le cercle » des pensées d’avant …
Et « il ne resta plus que son nom dans le vent ».

En deux-mille-seize une envolée théâtrale
Vers Avignon, où le comédien fut martial
Dans ce très beau rôle à « L’Espace Saint-Martial ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s