RSS

« Dans la loge de Marie Dorval ». Texte Gilbert Soussen. Adaptation, Interprétation Sophie Le Corre. Mise en scène Vincent Auvet. Par « Le Théâtre Carpe Diem ». (21-12-2016, 19h00) +

21 Déc

Des « aspirations suivies de désillusions » …
A son passé d’artiste elle fait allusion.
Le liant, entre ses écrits, quoiqu’un peu mièvre,
Laisse entrevoir, de ses amours, toutes les fièvres.

Dans sa loge, Marie Dorval,
L’histoire de sa vie, déballe,
S’attardant dans un tête à tête
Avec son bel amant poète.

C’est à la photo de Vigny qu’elle raconte
Ce qui lui tient à cœur et elle fait ses comptes.
« Théâtre Darius Milhaud », le décor se prête
Aux confidences de l’actrice qui s’apprête.

Jolie mise en scène sympathique, attachante,
Dans une atmosphère en demi-teintes apaisantes.
La représentation, qui s’annonce plaisante,
Virevolte au gré de ses réflexions charmantes.

En quelques instants, Marie part à la conquête
D’un public qui l’adore et en fait sa vedette.
Un fatras de costumes de toute beauté,
Sobres et bien taillés, se veulent nécessité
Pour souligner le rôle que la comédienne
Va brillamment interpréter, entrant en scène,
Dès que le pan de rideau sera écarté.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 21 décembre 2016 dans 3 Envie de théâtre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s