RSS

« La Fin de Satan ». Extraits de l’œuvre épique de Victor Hugo. Création musicale Jean Beauchamps. Mise en scène, Interprétation Marc-Alexandre Cousquer. Par « Le Théâtre de l’Homme Inconnu ». (Avignon, 24-07-2016, 22h05) +

24 Juil

L’écorce de la terre grince sous l’archet
Du violoncelliste et se déchire à jamais.
L’ombre sans fin, ni forme, s’enfle du néant
Que les hommes nourrissent en se combattant.

« Le soleil était là qui mourait dans l’abîme »,
Recouvrant les cadavres d’humains qui s’abîment ,
Se querellant encore
Au-delà de la mort.

Et Satan, « le misérable à perpétuité »,
Entraîne le monde dans son obscurité,
Éteignant l’humanité pour l’éternité
Fondue dans l’absence d’existentialité,
Coulée « dans l’eau marbre et dans la mer granit(é)e.

Mise en scène mouvante en luminosité
Qui traverse l’acteur avec fébrilité.
Ayant épuisé la pensée et ses enjeux,
L’homme ne sera plus qu’un « squelette de feu »
Qui se figera en pierre d’éternité
Quand la dernière bombe aura tout emporté …
Au nom d’une incompréhensible liberté
Recherchée dans la finale uniformité
A la gloire de ce qui n’a pas existé
Et qui a péri à force d’être inventé.

Avec une étonnante musicalité,
Le poème est avec lyrisme interprété,
A la « Fabrik’ Théâtre », dans la gravité
Et le recueillement funeste médité.
L’humain n’aura eu que ce qu’il a mérité.

« Hors de la Terre : Glaive, Gibet ou Prison »
Constituent les trois Livres écrits avec raison.
« Depuis quatre mille ans il tombait dans l’abîme ».
« Il vola dix mille ans. Pendant dix mille années » …
« Son glaive nu donnait le frisson à la terre ».
« L’embrasement sans fin naîtra du vil charbon ».
« Mort, l’homme va crouler sur l’homme en avalanche ».
« L’infini se laissait pousser comme une porte ».
« De vos ennemis morts, les plaines sont couvertes ».
« Ô troupeau de moutons d’où sort un tas de tigres » …
« j’effare l’eau sans fond sous des gouffres de grêle ».
« Dieu passe dans le cœur des hommes, j’y séjourne ».
« Le monde gouverné par un double invisible » …
Voilà quelques citations d’Hugo susceptibles
De nous séduire de façon irrésistible.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.