RSS

« Assoiffés ». De Wajdi Mouawad et Benoît Vermeulen. Mise en scène collective. Par la « Compagnie Le Bruit de la Rouille ». (Avignon, 22-07-2016, 13h20) ++

22 Juil

« Derrière l’argent »,
« Il y a les gens ».
Texte intelligent
Qui se veut singeant
Le monde changeant.

Et, quand vient la rouille,
Notre vue se brouille,
Notre esprit s’embrouille
Sitôt qu’on le touille.

On se laisse prendre dans ce vif jeu de piste
Comme une traversée d’esprit surréaliste
« En milliers de mots qui n’attendent que l’automne »
« Pour nous tomber dessus » sans être monotones.

Au « Théâtre Alizé » souffle un vent de révolte
Adolescente qui sème, mais sans récolte.
Histoire piquante où l’on cultive l’accent
Du terroir québécois, pur sang à cent pour cent.

Puis, « Le Bruit de la Rouille » va fouiller le sol
D’un autre théâtre, celui du « Girasole ».
Alors, à l’ombre des immenses parasols,
Refleuriront les bouquets de bonnes paroles.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s