RSS

« Ay Carmela ! » De José Sanchis Sinisterra. Mise en scène, Scénographie Franck Berthier. Avec Teresa Ovidio, Jean-Marie Galey. (Avignon, 16-07-2016, 15h15) +

16 Juil

« Je suis peut-être une illusion »,
« Mais je balaye pour de vrai ».
Carmela, morte pour l’Espagne,
Renaît au « Girasole » et gagne.
Les acteurs de la création
Redonnent un grand coup de frais.
Vingt ans après, les allusions
Sont toujours vivaces et font front,
Noms inscrits en haut du fronton.

Interprétation émouvante
D’une époque dans la tourmente.
Entre révolte et soumission,
La légèreté crée fission
Et approfondit la scission.
L’actualité, à foison,
Distille nectar et poison,
Ranimant toutes les passions
D’un déchirement de raisons.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s