RSS

« Princesse Monokini est née au Japon ». De et avec Junko Murakami. Par l’Association « Art Levant ». (Avignon, 12-07-2016, 20h00) +++

12 Juil

La frétillante carpe remonte le temps
Répandant, tout au long du voyage, l’argent
De ses écailles qui tant de siècles ensemence
Pour la « trois cent cinquante et une ième naissance »
De la « Princesse Monokini »,
Rompue à l’art de l’origami.
La Geisha Artiste aux très jolis habits
Traverse avec aisance la mythologie
Pour enfanter rêves et immenses colibris.

Les cloches du destin sonnent à ses oreilles.
Posée, elle maîtrise sa vie à merveille,
Sachant prendre en mains les choses qui l’interpellent
Et qui nous font ouvrir tout grand les yeux sur elle.
« Cérémonie du thé, version carpe » au piano,
A la façon circassienne de bon niveau.
Son voyage de Nagasaki à Paris …
Les bombes et la mort planent au-dessus du récit,
Sous diverses formes dans lesquelles elle irradie.

A « La Tache d’Encre », sa virtuosité
Séduit, dans ce spectacle de toute beauté
Où l’humour japonais surgit de tous côtés,
Éveillant habilement la curiosité
Pour ce petit bijou d’originalité.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s