RSS

« D’autres vies que la mienne ». D’Emmanuel Carrère. Mise en scène Tatiana Werner. Avec David Nathanson. Par la compagnie « Les Ailes de Clarence ». (Avignon, 12-07-2016, 12h00) +

12 Juil

En fond de scène un rideau, comme un code barre,
Évoque un découpage de vies qui se barrent.
Il raconte ses déchirures et puis la vague
Qui emporte tout, ne laissant qu’un terrain vague.

« Théâtre du Centre », s’installe le séisme
Où le comédien nous plonge sans héroïsme.
Son jeu précis,
Simplement, dit
Le tsunami
Qui engloutit
Toutes ces vies.

Les cellules cancéreuses attaquent … offensives,
Laissant les corps éreintés, sur la défensive.
Une bataille juridique jouissive
Contre des pratiques financières agressives,
Cousues dans un matelas de clauses abusives.
Au fil de ces récits, l’attention progressive
Des spectateurs soutient la tension qui est mise.

Quand l’acteur « emprunt »e une « réserve d’argent »
De mots à « crédit : facilité de paiement »,
Sa parole vaut tout l’or de certaines banques
Qui l’encaissent … puis, subrepticement, le planquent.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s