RSS

« Le Goujon Folichon. Cabaret de Maison Close ». Mise en scène Caroline Loeb. Avec Julien Fanthou (Baryton) et Gérald Elliott (Accordéon). (25-05-2016, 19h00) +

25 Mai

Dans ce cabaret de gagneuses masculines,
Se chantent des réminiscences libertines,
Au son de l’accordéoniste qui lutine
Les boutons de l’instrument, de façon câline.
Le xylophone sonne au palais des désirs
Que la scie saucissonne en délicats plaisirs.
Une lyrique impertinence qui fascine
Et où, ce qu’on ne laisse pas voir, se devine.

On vous y sert de délicieuses gourmandises,
Que la publicité interdit qu’on vous dise,
Dans un joli papier
Qu’il ne faut pas froisser
Pendant le récital,
Ce joyeux carnaval
Où les costumes réservent bien des surprises
Quand, portés humoristiquement, ils nous grisent.

La « Belle Époque » revit « Théâtre Marais »,
Vision d’un décadent et troublant cabaret,
Passant de Vincent Scotto à Léo Ferré.
De jolies perles à redécouvrir, si tant est
Que l’interprétation comique lorgne vrai.
Un spectacle plus déjanté qu’il n’y paraît,
Où la démesure talentueuse plaît.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s