RSS

« Chansons sans Gêne. Nathalie Joly chante Yvette Guilbert. Troisième épisode ». Mise en scène Simon Abkarian. Chant et texte Nathalie Joly. Piano Jean-Pierre Gesbert. (12-05-2016, 16h00) ++

12 Mai

Jamais deux sans troisième volet réaliste
Que nous propose cette grande cantatrice.
Illustrant l’inoubliable Yvette Guilbert,
Elle recrée à merveille son univers,
Aidée d’un pianiste accompagné de son verre.
Faisant feu de toutes ses qualités d’artiste,
Elle s’élance d’une voix libératrice.

« Au soir de sa vie »,
Elle nous ravit
Quand elle revit
Toutes ses envies.

De la « Belle Époque », l’ancienne inspiratrice
Réveille un fort joli passé d’impératrice
De la chanson. La somptueuse tentatrice,
Consciente du temps qui fuit, se fait séductrice
Des paroles qui montent aux nues ou au supplice.

A « La Tempête », son tempérament inspire
Le respect dû à son talent qui l’âme aspire.
Et quand elle chante à travers la close porte,
Attendant que l’antique faucheuse l’emporte,
Dans les aigus et dans les graves elle transporte.

Intéressant support vidéo que l’actrice
Met à profit pour s’en faire un joyeux complice.
Des textes un peu moins connus deviennent propices
A présenter sous un nouveau jour la justice
Telle qu’elle la voulait sous d’autres auspices.
Un beau duo qui, au « Petit Chien » d’Avignon,
Portera ses fruits sur le manque de pognon.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s