RSS

« L’Enfant froid ». De Marius von Mayenburg.Traduction Laurent Muhleisen. Mise en scène Stéphane Benazet. Par la « Compagnie Tête Bêche ». (04-10-2015, 17h00) ++

04 Oct

Étrange et éprouvant. Spectacle qui liquéfie.
On en ressort désintégré, l’esprit déconfit.
« Théâtre de Belleville », les rouages grincent.
Dans des règlements de compte qui étranglent et pincent,
La puissance des mots tue les corps bien davantage,
Commet de troublants et irréversibles ravages
Sur les huit personnages dont l’entourage enrage.
Le plus triste, c’est qu’on rit beaucoup … ça nous engage
Dans leurs pétrifiantes histoires et ça nous soulage !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 octobre 2015 dans 3 Envie de théâtre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s