RSS

« Un Mardi en Novembre ». De Julien Séchaud.Mise en scène Annie Vergne. Avec l’équipe du « Guichet Montparnasse ». (25-09-2015, 19h00) ++

25 Sep

Par un froid matin de novembre,
Le ciel se fait soudain gris cendre.
Et si tout allait se suspendre
Et se figer comme de l’ambre ?

« La mort règne en maître des lieux ».
Est-il possible d’aller mieux ?
A l’oubli ne pas s’adonner,
Mais aux pensées s’abandonner.
« Il faut savoir ouvrir les yeux »
Sur l’invisible … en être heureux.

Si l’une cherche à retrouver,
L’autre voudrait tout effacer.
Il revient en rêve éveillé,
L’enfant, de songes, barbouillé.

« Elle ne m’effacera pas »,
La maladie qui, pas à pas,
Ravit le fil des souvenirs
Et ce qui a pu éblouir.

Un petit détour démentiel
Pour s’envoler en « arc-en-ciel ».
Un « cyclone des sentiments »
Pour se libérer des tourments.

Elle est traitée avec pudeur
La maladie qui fait si peur,
Car, bien sûr, c’est cet Alzheimer
Que « Le Guichet Montparnasse » effleure
Avec une sensible douceur
Et quatre dévoués acteurs
Qui prennent tous leur rôle à cœur.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 septembre 2015 dans 3 Envie de théâtre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s