RSS

« Lou Volt, Les doigts dans la prise ». Chansons Xavier Thibault, Eric Toulis. Textes, Mise en scène Yves Carlevaris.(24-09-2015, 19h30) +

24 Sep

Coiffure en pétard, qui tous azimuts s’égaye,
Qui fait la roue et, pour Las Vegas, appareille,
Lou Volt s’éclate dans un grand feu d’artifices
Qu’elle utilise abondamment en sacrifices,
Qui se veulent tous puissamment libératoires,
Destinés à piéger, conquérir l’auditoire.

Vu que son célèbre orchestre s’est fait la malle,
Pour improviser elle se donne du mal.
Armée d’un colossal dynamisme explosif,
Elle taille au genre humain un costard à vif.

En toute électricité, on est sous l’emprise
De ses chansons décalées, saugrenues, comprises
Au « Théâtre de l’Archipel ». Entre deux prises
D’un remontant non conventionnel et qui frise
L’incorrection passionnelle, elle dégrise.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :