RSS

« Faim ». De Knut Hamsun. Adaptation Florient Azoulay, Xavier Gallais. Mise en scène Arthur Nauzyciel. Interprétation Xavier Gallais. (08-09-2015, 21h00) +

08 Sep

Le regard qui erre
Par-delà la terre
Qui file sous ses pas
Comme ce qu’il n’a pas.

Jolies descriptions
Pour faire impression.
Visage creusé par la tension,
Il s’abreuve de ses inventions.
« Se laisser défigurer, vivant »,
« Simplement par la faim », maintenant.

Les traits longuement tirés, les yeux dans le vide,
C’est une lente traversée d’un ventre à vide,
D’un esprit vif qui carbure et turbine, avide
D’espace, secoué de spasmes en plein bide.

L’estomac torturé, en proie à l’indicible,
Le journaliste ajuste sans cesse sa cible.
Toutes voiles dehors, il cherche à fuir l’enfer
De sa descente famélique au « Lucernaire ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 septembre 2015 dans 3 Envie de théâtre

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :