RSS

« Célimène et le Cardinal ». De Jacques Rampal. Mise en scène Pascal Faber. Avec Gaëlle Billaut-Danno, Pierre Azéma. (Avignon, 25-07-2015, 16h05) +++

25 Juil

Vingt ans ont passé pour Célimène et Alceste.
Vêtu de la robe de cardinal il peste
Encore contre l’hypocrisie et le reste.
Cette suite au « Misanthrope » jette du lest
Sur les propos acidulés qui manifestent
Un semblant de mansuétude qui se prête
A la joute oratoire des anciens athlètes
Du verbe qui s’enflamme contre les gens bêtes.
A « La Luna », leur résurrection indiscrète,
A un vif et ultime affrontement, s’apprête.

Mis au supplice par son ancienne conquête,
L’homme d’église vacille à perdre la tête.
Le texte est servi par deux grands acteurs, au fait
De leurs échanges de mots, brûlant la défaite,
Dans un phrasé où les propositions se fêtent.
Langage jouissif, fort bien tourné, qui inquiète.

« La critique n’est pas tolérée par l’Église »,
Dit le prêtre, par des menaces qui dégrisent.
Le prélat, par le démon de midi, saisi,
Se déboutonne et succombe à l’hypocrisie.
Au nom des religions, c’est l’Humain qui faiblit
Et martyrise les pensées endolories.

Bien qu’en alexandrins, ce n’est pas un pastiche
De Molière, joliment honoré, sans triche.
Ici, Jacques Rampal, en profondeur, défriche
Les sentiments, dans un vocabulaire riche.
De sa poésie décomplexée, on s’entiche.
Mise en scène sobre qui, en l’esprit, se fiche,
Valorise le jeu de comédiens fétiches
Dont le regard bleu n’a pas besoin de postiche
Pour briller de tous feux, désintégrant les niches,
Ces autres farces et attrape-cœur dont on biche.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :