RSS

« Femme non-rééducable ». (Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa). Pièce de Stefano Massini. Mise en scène Vincent Franchi. Par la « Compagnie Souricière ». (Avignon, 19-07-2015, 14h00) ++

19 Juil

Déportation des « sujets non rééducables »
Dont le temps brisera les mots inconfortables.
Sous une tête coupée, ils montent la garde.
Tandis qu’elle s’égoutte, les gens la regardent.
Tchétchénie, gens « rebelles à dompter dans le sang » ;
Russie, terre de chefs à chasser par le sang.
En Tchétchénie, pays où le viol est légal,
D’aucun homme une femme peut être l’égale.

Dans un furieux déluge de glace et de sang,
La journaliste dit tout ce qu’elle ressent.
Mais « celui qui dit la vérité est un fou »
« Et celui qui ment, un héros » qui reçoit tout.

Ses opinions, reportages sans concession,
Ses critiques argumentées font sensation.
Au « Théâtre du Balcon », avec conviction,
S’exprime sa lutte contre la corruption.

A son enterrement,
Nul du gouvernement,
Aucun ne fut présent.
Bref, Ils n’avaient jamais entendu parler d’elle.
Pour eux, elle ne fut qu’une simple mortelle.
Quelle journaliste ? L’inconnue qui révèle …
Quoi ? Les complots, les secrets les plus indicibles.
Son audace fit d’elle une brûlante cible
A exterminer de façon irrépressible.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s