RSS

« Brassens-Lettres à Toussenot ». « Chronique poétique et spectaculaire d’une amitié. Adaptation, mise en scène, jeu Vincent Mignault, Nicolas Fumo. Et avec Laure-Estelle Nézan, Amélie Legrand. (13-06-2015, 19h00) ++

13 Juin

Au petit « Théâtre Le Guichet Montparnasse »,
L’évocation de lettres de jeunesse trace
Une trame qu’il est agréable de suivre
Dans une mise en scène sans tambours ni cuivres.

La muse de Brassens, en « subconscient chantant »,
S’investit dans son rôle avec une fraîcheur,
Une justesse de ton, qui font notre bonheur.
Montage poétique, pur enchantement,
Même lorsqu’il est question d’un enterrement,
Celui des grandes idées révolutionnaires
Développées dès le journal « Le Libertaire ».

C’est entre deux fragments de la correspondance
Toussenot-Brassens, qu’elle chante a capella
Des extraits du répertoire de connivence
Où les revendications sont toujours bien là.

La scénographie simple à l’instar du poète,
Sa secrète intimité, en tous points, reflète.
« Deviens l’artisan de ton âme »,
« Le musicien de ton silence »
Et « l’écrivain de ton génie ».
Sur scène on retrouve la flamme,
Aussi toute l’impertinence
Du rejeteur d’hypocrisie.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s