RSS

« Orphans », de Lyle Kessler. Mise en scène Sylvy Ferrus. Par « La Compagnie ONOM ». (09-06-2015, 19h00) ++

09 Juin

La maltraitance d’un grand envers son petit
Frère qui, la violence de l’aîné, subit.
Coups, et pression psychologique journalière,
Font, de sa frêle vie, un véritable enfer.

Le quotidien des orphelins de Chicago,
Ou de n’importe quelle autre ville ou cité,
Va soudain se transformer en paquet-cadeau
Au fond duquel se cache un peu d’humanité.

Ces trois hommes aux personnalités disloquées,
Et à l’existence affectivement tronquée,
Sont interprétés avec beaucoup de justesse,
Aussi bien dans leurs forces que dans leurs faiblesses.

A « L’Essaïon Théâtre » on soutient leur regard,
Qu’ils luttent, se cherchent, se trouvent ou bien s’égarent.
C’est un bon suspense, mené de main de maître,
Qui met en scène la fragilité des êtres.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com
http://bclerideaurouge.free.fr
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s