RSS

« Confession des Amants du Siècle », de Sylvie Gilles. D’après la correspondance d’Alfred de Musset et de George Sand. (Avignon, Festival a-oût, 01-08-2014,19h15) ++

01 Août


C’est un bel arbre à mots
Qui rime avec piano.
Source de tous les maux,
Il cerne les propos,
Échanges séculaires,
De cet amour d’enfer.

C’est un charmant décor
Que deux âmes dévorent,
Croquant à pleines dents
Leur univers tremblant.

Des sentiments troublants
Pour des cœurs si souffrants
Qui se privent du temps
De mourir haletants.

Un texte sans verbiage,
Sans pompeux bavardage,
Où tout mot sonne juste
De façon fort auguste.

Les moments de langueur,
Sans aucune longueur,
Font que tout a sa place
Au jeu de grande classe.

Jamais phrase de trop,
Quand tinte le grelot
Des échanges écrits.
Mesure dans les cris,
Parvenant assourdis.
De leur amour maudit,
Leur flamme se dédit
Et, quand elle médit,
Leur tourment
Les reprend.

Mise en scène sans un pli,
A part ceux que font les lits
Siamois, coupant le plateau
Pour recoller les morceaux.

Scénographie efficace
Qui ne laisse pas de glace.
Un jeu de connivence
Pour un bain de jouvence,
Dans ce « Théâtre des Vents »
Où s’exprime leur talent.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :