RSS

« Le Cavalier seul », de Jacques Audiberti. Mise en scène Marcel Maréchal. Avec Marina Vlady, Emmanuel Dechartre, Marcel et Mathias Maréchal. (23-05-2014, 20h30)++

23 Mai




Au « Théâtre Quatorze » on remonte le temps.
Le Cavalier Mirtus est son « propre tourment ».
La « chair hurlante » rouvre ses plaies maintenant.
« Empaler, crucifier, ne résout rien » pourtant.

Dix acteurs, « sous tutelle de l’humanité »,
Pour une vaste épopée sans humilité.
Les croisades, pour le pouvoir et pour tromper,
Car « les hommes accourent pour se faire duper ».
« Sa route est semée d’assassins assassinés ».
« Une nature fermée » pour leur destinée
Et le péplum se déroule comme au ciné.

« L’homme est libre … mais l’humanité ne l’est pas ! »
Pourtant, faire la guerre il y va, pas à pas.
Tantôt à reculons, tantôt à l’aventure,
L’épée le pousse ou le retient aux entournures.
Tuer des « camarades pour des pâturages »
Met au cœur du jeune chevalier, de la rage.

Avec la démystification des croisades,
On déguste ici une joyeuse salade
De grands chefs vêtus et coiffés d’outrecuidance,
Assaisonnée de bouffonne grandiloquence.

Aux religions, l’humain est livré en pâture.
Comme la mouche s’englue dans la confiture,
Il reste captif des puissances arbitraires
Qui, comme une vache, vont le presser, le traire.
S’il refuse d’obéir, on le fera taire,
Plier sous le joug seigneurial, genou à terre.

Guerres, mascarades, n’auront servi à rien.
Quand il brise ses chaînes, l’homme noue des liens
Plus forts autour de son cou et çà le retient.
Au fil des siècles il ne tire aucune leçon,
La Grande Histoire se répète à l’unisson.
Les acteurs sont excellents pour la perdition,
A l’autel des sacrifices ils ont permission.

Langue fougueuse, bien servie au pas de charge,
Où bons et méchants peuvent être interchangeables
Dans les luxuriants costumes dont ils se chargent,
En signe d’une destinée impénétrable.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s