RSS

« Les Enfants du Paradis ». D’après le scénario de Jacques Prévert. Adaptation Philippe Honoré. Mise en scène Philippe Person. (21-05-2014, 20h00)++

21 Mai


« La jalousie est à tout le monde, »
« Si les femmes ne sont à personne. »

« Théâtre Le Lucernaire »,
Brillent les mots de Prévert
Où chacun rêve et espère
Un monde extraordinaire.

Le couteau de Lacenaire
Verse le sang en rivières,
Mais tout est imaginaire.
C’est dans l’esprit que le fer
Croise la vie au travers.

Le voile de la misère
Soulève les vents contraires
De la jalousie amère
Dont le sourire s’enferre
Quand les sentiments se terrent.

Vite oubliées les affaires,
Les chroniques judiciaires,
Quand l’amour et ses revers
Mettent la tête à l’envers.

Un raccourci éphémère
Où l’enfant aide sa mère
A récupérer le père
Que leur tendresse indiffère.

Une seule peut lui plaire.
Sans Garance, c’est l’enfer,
Et Baptiste n’a que faire
Des promesses téméraires …

D’envol au-dessus des mers
Où la douleur va se taire.
A la vie simple et austère,
Il choisit un grand bol d’air
Qui s’évanouit sous terre.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s