RSS

« Ainsi Parlait Zarathoustra, Première période : Prologue ». D’après Friedrich Nietzsche. Par le « Théâtre de l’Eternel Retour ». (05-10-2013, 16h00)++

05 Oct

Zarathoustra s’adresse à l’astre lumineux
Pour trouver au fond de lui-même la sagesse
Qui s’est développée durant sa solitude.
De ces années de réflexion, sans être envieux,
Il livre sa philosophie avec l’ivresse
De celui qui a connu la montagne rude
Et puis la descente aux entrailles de la terre
Où s’abîme « le pont » de l’être qui s’enterre.

Réglant ses comptes à la caverne de Platon,
Sans s’adonner aux dieux avec adoration,
Quand il ouvre la voie de la contestation,
Il laisse échapper de la boîte la potion
Pouvant se transformer en nectar ou poison,
Selon l’endroit ou la doublure du veston.

La découverte de la notion de « Sur-Homme »
S’abat sur l’esprit comme un coup de « foudre » en somme.
Nietzsche étonnamment perspicace et novateur
Révolutionne la pensée ; c’est salvateur !

Ermite parmi la foule et controversé,
Ses grands écrits firent un sang d’encre verser.
Sa marche vers la lumière de la conscience
Arrive à « l’Epée de Bois », forte de sa science.

« Par-delà le Bien et le Mal », le comédien
Éclaire, par son jeu, le Tout et puis le Rien.
Sous sa cape rouge et noire de magicien,
A défaut du « déclin », va surgir l’entretien.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 octobre 2013 dans 3 Envie de théâtre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s