RSS

« Docteur Glas », d’après Hjalmar Söderberg. Par la « Compagnie Etoiles du Nord ». (26-09-2013, 21h00)+++

26 Sep

Au tout début du vingtième siècle en Suède,
Une femme demande à son médecin … aide !
Le « Docteur Glas », hanté par son patient, pasteur,
Révèle à la « Manufacture des Abbesses »,
Son rôle « altruiste, ambitieux » et ses faiblesses …
Les petites mesquineries confiées à toute heure
Par une clientèle pressée d’ouvrir son cœur.

Grave sujet qui traite de la prostitution
Légale qu’est le mariage et son institution,
Quand l’acte sexuel inspire « répulsion »,
« Dégoût », compromission et toutes soumissions.

Jeune fille mariée par déception amoureuse,
Cet acte de contrition la rend donc malheureuse.
Pour la femme, « le devoir vient avant sa santé ».
Ainsi, elle doit toujours céder, s’exécuter.

Glas, torturé entre devoir et compassion,
En conflit avec la morale et ses opinions,
Souffre tout autant de faire et de ne pas faire,
S’enfonçant chaque jour davantage dans l’enfer.

Lui, médecin fougueux, a le cœur sur la main.
D’un calme glacé, elle refuse demain.
La vie, pilule difficile à avaler
Veut que la conscience puisse se déballer
Et d’un peu de neige et d’amour se rhabiller.
Sur la question, il reste encore à babiller …

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :