RSS

« Les Hirondelles de Kaboul », de Yasmina Khadra. Par la « Compagnie Nomades ». (Avignon, 20-07-2013, 13h50) ++++

20 Juil


Au « Théâtre Alizé »
Le ciel s’est irisé
Devant la cruauté
D’une communauté.

La lapidation vécue par des marionnettes,
Finement expressives et surtout très bien faites,
Immortalisant la souffrance qui les guette
Dans un monde dont l’humanité perd la tête.

« Tu sais bien qu’on ne plaisante pas à Kaboul ».
C’est à n’y rien comprendre et devenir maboul
Devant autant de mépris et haine des femmes es
Dont les hommes nient l’existence et qu’ils affament.

« A Kaboul, un être isolé »
« Est irrémédiablement perdu »,
Surtout quand il a rigolé.
Savoir « qu’on ne rit pas dans la rue ».
« Les Talibans ont le droit de vie et de mort »
« Sur tout ce qui bouge » … sans porter de tchador.

Une femme revêt ce « qui la chosifie »,
La mystifie et enfin la désidentifie.
« Posée sous ce tchadli »,
Comme une anomalie ;
Cachée sous son tchadri,
Elle reste meurtrie.
Sous son tchador,
S’éteint son corps.

« Aucun homme ne doit quoique ce soit à une femme ».
« Comment a-t-elle pu en arriver là, elle »
« Qui semble, dans ses yeux, apprivoiser la lumière ».
Pourtant elle s’applique à faire ses prières
Et à baisser les yeux sans regarder autour d’elle.

A Kaboul, les hirondelles
S’effondrent à tire d’aile,
Méconnaissables engrillagées,
Sans avenir envisagé.
Les pierres, distribuées jusque dans la salle,
Font réagir tout en figeant d’horreur glaciale.

Hella / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s