RSS

« Jeanne et Marguerite », de Valérie Péronnet. Mise en scène Chritophe Luthringer. Avec Françoise Cadol. (Avignon, 15-07-2013, 14h55) +++

15 Juil


Au « Théâtre Buffon »,
On est pris de frissons.
« Il suffit de se laisser porter » …
Quand à nous, nous sommes transportés !

« A un moment,
Le chagrin se retire comme la mer ».
A cet instant,
La sérénité vient remplacer l’amer.
Un profond souffle est passé,
Pour la souffrance effacer.

Badinage frivole
Qui pourtant caracole.
La montée en puissance
De ces réminiscences
Prend ici tout son sens,
Grâce à la voix intense
Enrobée de prestance.

Un jeu, à la fois sobre et plein d’incandescence,
A travers quelque sept cents lettres de décence,
Où deux complicités féminines se toisent.
Deux belles histoires d’amour qui s’entrecroisent …

Françoise Cadol
Dans son envol
Est lumineuse …
La Salle, radieuse !

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s