RSS

« Marc Aymon en concert ». (Avignon, 11-07-2013, 19h50) +

11 Juil

Il enchante à l’étouffée
Ses jolis contes de fée
Pour petits comités faits.
Alors, ça marche en effet.

Il se risque en acoustique
Et tout le public implique.
Il livre son intimité
Avec grande simplicité.

Un récital fort sympathique
Qui détend les zygomatiques
Et qui nous met du baume au cœur,
Tant on partage son ardeur.

Pour une fin de soirée bien rafraîchissante
Et pour que pétille notre enfance latente,
Au « Théâtre des Trois Soleils » on se contente
De rêver à de petits moments de détente.

« Je voudrais pas crever »
« Avant d’avoir goûté »
« La saveur de la mort ».
Et nous on aurait tort
De ne pas écouter
Sa poésie ailée.

« Décroche le vent » (…) à l’oubli des solitudes … »
Un regard neuf, sans l’emprise des habitudes,
Qui offre ses fragiles et premières fleurs,
En état de grâce et sur un coin de bonheur.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s