RSS

« Les Travailleurs de la Mer », de Victor Hugo. Adaptation et interprétation Paul Fructus. Composition et arrangements Patrick Fournier (accordéon), Jean-Louis Morel (piano). Par la « Compagnie Le Temps de Dire ». (Avignon, 08-07-2013, 19h55) ++++

08 Juil

Une grandiose traversée
Où le déchaînement glacé
Vient sur nos cœurs se fracasser …
Et l’on est soudain emporté !

Sublime reconstitution,
Chargée d’éclairs et d’émotion,
Où, de vague en vague, notre âme
Est suspendue à chaque lame.

Toute la musicalité surgit du fond
De l’océan tumultueux et l’on se fond
Dans la voix de l’acteur et du sombre décor,
Grandement investis dans l’univers sonore.

Éprouvante bataille de l’homme de l’ombre
Qui lutte contre les éléments et puis sombre.
« Gilliat, maudit », jette son amour à la mer
Tant un heureux retour de l’aimée il espère.

Au « Théâtre Les Trois Soleils » où le mystère
Fait gronder tout le ciel jusque dessous la terre,
C’est, constamment parcourus d’étranges frissons,
Que l’on reste hypnotisés par le jeu et sons
De cette superbe adaptation de tonnerre !

Somptueuse interprétation,
Pour piano et accordéon,
D’un remarquable comédien
Vêtu de cet « homme de rien ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s