RSS

« Un rapport sur la banalité de l’amour ». De Mario Diament. Adapté et mis en scène par André Nerman. Avec aussi Maïa Guérite.(20-05-2013, 21h00)++

20 Mai

Au « Théâtre de la Huchette »,
Les grandes amours se répètent.
C’est « l’histoire d’une passion
Entre deux êtres d’exception ».

Ces « deux génies de la pensée,
Dans un monde traumatisé »
Par bien des « monstruosités »
De cette « barbarie nazie »,
Vont tenter de survivre à vie.

Une admiration réciproque
Les saisit tous deux, les convoque
Dans une Allemagne équivoque
Qui brûle et détruit une époque.

La relation tumultueuse
d’Hannah et de Martin, tueuse
Et prémonitoire, analyse
A fond la période de crise.

Tout les opposait, l’amour les a réunis.
Hannah Arendt, Martin Heidegger, sont épris
De l’amour de l’art et de la philosophie.
Surmonter l’impensable, quel qu’en soit le prix ?

« Il suffit d’une étincelle pour enflammer
Le tempérament volcanique des Allemands »,
Mais, pour Heidegger, « Être membre du Parti
C’était juste une formalité » accomplie,

Car, « En tant que recteur, je n’avais pas le choix ».
Son « Comment aurais-je pu savoir ? » jette un froid !
C’est « la banalité du mal », et de l’effroi,
Qui terrifie, fait de chacun de nous des proies
Ou des lâches qui obéissent pas à pas.

Une belle interprétation, juste et sensible,
Fait mouche à chaque fois qu’elle touche sa cible.
Etudiante et Professeur manient l’éloquence
Dans des phrases qui ne manquent pas d’élégance.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s