RSS

« Freeride World Tour 13 », Coupe du monde 2013. (Chamonix, 25 et 26-01-2013)

25 Jan

C’est dans un esprit de fête et de retrouvailles
Qu’ils se rassemblent autour de quelques victuailles
Pour ensemble se remémorer le travail
De l’année passée, si fructueuse en trouvailles.

Dans la bonne humeur, ils échafaudent des plans
Afin de ne pas se rétamer sur le flan.
Détendus, le sourire accroché à leur face,
Ils discutent de la façon d’être efficace.
Quand ils font le tour du monde pour se revoir,
C’est bien aussi pour ne pas se laisser avoir.

Après quatre ans de compétition derrière elle,
Vice-championne du monde, de Méribel,
Venue soutenir ses amis et ses copines,
Elle évoque « l’euphorie et l’adrénaline ».
Issue du « free style », Bérangère, « casse-cou »,
S’est surpassée au « free ride » en fonçant partout.

Passant de la neige dure à la neige molle,
Bien plus douce aux multiples efforts des guibolles,
En se jetant à corps perdu dans « la poudreuse »
Dont elle est réellement tombée amoureuse,
Elle a su « respecter son capital santé »
Et gérer ses années de carrière en beauté.

Arrivant tout droit de la « Squaw Valley », Jackie
S’est spécialisée dans le haut niveau du ski,
Pénétrant le joli cercle des six premières.
Elle aussi aimerait bien être une pionnière,
Appréciant particulièrement ici
La chaleureuse ambiance « like a family ! »

Quand s’ouvre le « Freeride world Tour 2013 »,
Impatients, les concurrents, chauds comme la braise,
Sortant d’un nuage et sur des charbons ardents,
Sont prêts à en découdre et à montrer les dents.

Supporters, tels des choucas guettant leur pitance,
Alignés en longues files, bien en avance,
Pour un spectacle grandiose ils sont en partance.
Sous un soleil éclatant, c’est la réjouissance.

Belles « lignes fluides, longs sauts » magnifiques
Dont certains « périlleux arrière » fantastiques,
Récompensent de nombreuses prises de risques
Qui s’achèvent en performances mirifiques.
Une matinée de rêve bien sympathique,
Chargée d’émotions, riche d’exploits athlétiques.

Super Reine, Christine aux sauts impressionnants,
Une technique parfaite, des tracés puissants,
S’illustre dans une trajectoire si raide
Que peu utiliseraient pour leurs propres raids.
Survolant la compétition, la Suédoise
Accroche en or une médaille à son ardoise.

Ses dauphines n’ont nullement démérité
Et sous le jet de champagne furent fêtées.
Nadine, l’Autrichienne encore éberluée,
La benjamine a bien le temps d’évoluer.

Accompagnés par les meilleurs riders du monde,
L’ultime descente en belles surprises abonde.
Précieuse journée, fructueuse et si féconde
En rebondissements, que de joie on succombe.
A snowboard ou bien à skis, quel bonheur suprême
Que d’approcher enfin ces skieurs de l’extrême !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 janvier 2013 dans 6 Divers (s'y fier)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s