RSS

« Sainte dans l’incendie », texte et mise en scène Laurent Fréchuret. Avec Laurence Vielle. (Avignon, 27-07-2012, 16h30)++

27 Juil

« Chapelle, Théâtre des Halles »,
Jeanne, dans son récit, s’emballe.
Cette « Sainte dans l’incendie »
Est débordante d’énergie.

Ses yeux dans nos yeux,
Elle capte notre âme
Et, jusque dans les flammes,
D’elle on reste curieux.

D’ailes qui nous effleurent,
Des paroles de fleurs,
Pour couvrir les orties
Dévorant les hosties.

Quand l’actrice entre en communion
Avec chacun d’entre nous, son
Son regard est perdu d’illusions,
Sa voix chavirée d’allusions.
Elle dégage un magnétisme
Accompagné d’un grand charisme.

Offerts par une illuminée,
Les mots sont soudain animés.
Dans ses propos si allumés,
Couve un brasier envenimé.

Très fine poésie puriste,
Complètement surréaliste,
Dans un texte fort, délirant,
Reçu comme un envoûtement.

Entre un anticléricalisme
Et dément spiritualisme,
Cette œuvre d’existentialisme
Exécute le formalisme.

Cette Jeanne-là, a-t-elle existé ?
L’interprétation nous laisse hébétés.
On ressort de la chapelle éblouis,
Heureux, lavés des soucis de la vie.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s