RSS

« La Maltournée », texte et mise en scène Muriel Pagano Médard. Par la « Compagnie La Vagabonde ». (Avignon, 23-07-2012, 18h45)+

23 Juil

Au « Théâtre de l’Albatros »,
Perdre un être cher est atroce.
« La fragilité du bonheur »,
« La brisure », dans la douleur.

Comme un songe, le texte coule,
Tandis que le temps ne s’écoule
Qu’en de monotones secondes
Qui fouillent la vie et la sondent.

« Un instant,
Le fil se tend,
Le fil est perdu,
La funambule tombe ».
« Pas le temps de devenir
Une étoile sur fil,
Seulement une étoile filante ».

Elle est là, mais « coupée du monde ».
Liliane, très lentement, sombre.
Sa vie, alors, n’est plus qu’une ombre
Qui se recueille sur les tombes.

« A peine nés,
Nous sommes couchés sur le papier …
Du sens, des mots,
(Encore) couchés sur le papier …
A peine morts,
Nous sommes couchés sur le papier ».

Obsédée par toutes les morts,
Liliane se lie à leur sort.
De chez elle, jamais elle ne sort,
Sauf aux obsèques, où elle se tord.

C’est treize ans de vie détournée,
A la maison « La Maltournée ».
Avec la vie, réconciliée,
Elle n’est plus folle à lier.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s