RSS

« A toi, pour toujours, ta Marie-Lou ! ». De Michel Tremblay . Adaptation et mise en scène Christian Bordeleau. (Avignon, 23-07-2012, 12h30)++

23 Juil

Au « Théâtre Essaïon »,
Des drames, essayons
De démêler le vrai,
Du rêve ou de l’ivraie.

Psychodrame familial
Sur fond de viol conjugal.
Des dialogues percutants,
De grands moments palpitants.

Deux dialogues qui se chevauchent,
D’un côté, celui des parents,
De l’autre, celui des enfants,
Pour le meilleur et pour le moche.

Deux sœurs ici présentes,
Deux visions différentes
Des actes de violence,
Discours de médisance.

L’une soutient le père,
L’autre défend la mère.
Complainte de misère
De cette vie austère.

Manon, dans le passé s’enferre,
Vivant sa vie comme un enfer.
Carmen veut briser tous les fers,
Il y a du chemin à faire.

La famille, c’est à ça que ça ressemble :
C’est comme
« Une bande de tous seuls, ensemble ».
« Manon, sors de ton esclavage » !
« Moi, je suis libre » et à mon âge …

C’est un lourd secret qu’il faut déterrer.
Ne plus végéter et être atterrée,
Accepter de faire face au passé
Pour le surmonter et le dépasser.

Texte fort et très bien joué.
Des caractères bien trempés,
Avec le parfum du Québec
Qui de sa terre envoie ses « becs ».

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :