RSS

« L’Ivresse du boudoir », d’après Méricourt, Musset, Ovide et Sade. (Avignon, 10-07-2012, 23h10)++

10 Juil

Au « Verbe Fou »,
Soyons bien fous.
Joue contre joue,
On risque tout.

Entre un léger badinage,
Venu tout droit d’un autre âge,
Et une déconfiture
Qui donne triste figure,

C’est une étrange aventure
Qui, sans nulle fioriture,
Invite au libertinage
Savourant l’art du passage.

Ce sobre et subtil mélange
De quatre auteurs dont on change
Quelques propos qu’on échange,
A tout pour séduire un ange.

Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt,
« L’une des premières féministes françaises »
« De la période révolutionnaire », encourt
Les foudres masculines et s’enfuit à l’anglaise.

Tout en ceignant le sabre de la liberté,
« La Belge amazone rouge » armes aux côtés
Jouit partout d’une belle popularité.
Sombrant dans la folie, n’est pas guillotinée.

« Réputation sulfureuse » à l’esprit malin,
« Prône la liberté du sexe féminin ».
« Avec Olympe de Gouges et Claire Lacombe »,
Elle défend les femmes jusque dans la tombe.

Voulant « pour les femmes l’égalité civile »,
Reprendre leur défense toujours l’obnubile.
Elle refuse tout ce qui les rend serviles
Au profit des hommes arborant l’état viril.

Ardents défenseurs du plaisir sans engendrer,
Méricourt, Musset, Ovide et Sade ont osé,
Les uns, par provocation ou perversité,
Les autres, spontanément, par naïveté.

Ici, les seuls extraits qui ont été choisis,
N’ont rien que d’élégant et sont bien écrits.
Si leur beau vocabulaire les choses nomment
C’est, qu’en vérité, un chat est un chat, en somme.

Un spectacle agréablement interprété,
Accompagné de morceaux joliment chantés
Qui donnent aux fantasmes un aspect velouté,
Entre dévergondage et passion raffinée.

Mais ne soyons pas prude
Quand la vie est si rude.
Et si l’envie nous vient
De recourber les reins,
Ne lâchons pas en vain
Que le plaisir n’est rien.

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :