RSS

« Le Mauvais Passant », d’après Guy de Maupassant (Avignon, 27-07-2011, 14h30)+

27 Juil

Petit « Pittchoun Théâtre » ?
Gaiement on y folâtre.
On y vient près de l’âtre
Admirer un bellâtre.

« Mémoires d’un farceur »
Qui nous laissent rêveur,
La Bretonne « Patronne »
A morale friponne,
Ou encore « Tombales »
Qui tombent plutôt mal,
Surtout « La Chevelure »
En objet de luxure.

Maupassant, dit à la hussarde
Avec une voix de poissarde.
Intonations d’un corps de gardes.
Est-ce Maupassant qu’on poignarde ?

Revêtu de drôles de hardes,
Un peu de celles qu’on bazarde
Quand on veut changer ses habits.
De belles nippes de dandy,
Douces, soyeuses et de grand prix.

Un artiste aux multiples facettes,
Qui, en changeant de rôle et de tête,
En devient vite méconnaissable.
Sa voix, si brusquement incroyable,
Nous émeut et devient redoutable.

C’est surtout dans « La Chevelure »
Qu’on apprécie son envergure.
Un à peu près de Maupassant
Pour replonger au bon vieux temps.

Maupassant de toujours,
Remis au goût du jour,
Modernisé,
Revisité.
C’est surprenant,
Mais fascinant !

Béatrice Chaland /b.c.lerideaurouge
http://bclerideaurouge.free.fr
https://bclerideaurouge.wordpress.com
Copyright BCLERIDEAUROUGE – tous droits réservés

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :